L’hiver

 

Image par gamagapix de Pixabay

Le solstice d’hiver aura lieu le 21 décembre. En Médecine Traditionnelle Chinoise, l’hiver commence aux environs du 8 novembre et s’achève fin janvier. Après la saison automnale où la dynamique de l’énergie est transitoire, c’est-à-dire que le Yang diminue et le Yin augmente, on entre dans la période hivernale où la dynamique de l’énergie correspond au Yin maximum.

On observe facilement cette saison dans la nature. Pendant cette période, les nuits sont les plus longues de l’année, la sève est redescendue, les arbres perdent leurs feuilles et les animaux hivernent ou hibernent. La nature est à l’arrêt pour se reposer d’une année bien chargée et se permettre de redémarrer dans de bonnes conditions au printemps.

Car c’est cela le plus important, le repos.

L’automne a permis de faire des stockages de vivres et de bois qui permettront de passer l’hiver. Il n’y a plus qu’à se réunir autour du feu pour se reposer et attendre le printemps.

L’hiver est le moment propice à la retraite en soi, pour nettoyer en nous l’ancien, les vieilles croyances, vieilles habitudes qui n’ont plus lieu d’être et qu’il faut laisser aller.

Ce moment d’introversion est indispensable pour préparer le renouveau de l’être au printemps, en se ressourçant, en prenant soin de soi, en planifiant et organisant les prochaines activités printanières.

En Médecine Traditionnelle Chinoise, l’hiver est associé au principe de l’Eau et aux organes du Rein et la Vessie. Le Rein est aussi appelé « Grenier de l’énergie » car en plus d’utiliser sa propre énergie, le Rein donne de l’énergie aux autres organes s’ils en ont besoin. D’où l’importance de toujours préserver cette énergie!

L’émotion associée au principe de l’Eau est la peur. Le stress de notre vie, la fatigue induite par l’excès d’activités exacerbe pendant l’hiver cette émotion qui est la peur en puisant sans cesse dans l’énergie du Rein et empêchant celui-ci de se régénérer.

Pendant cette période très spéciale que nous vivons, il est d’autant plus important de se reposer, de se recentrer sur soi et sur nos valeurs afin d’éviter de tomber dans le piège de la peur. Un proverbe chinois dit: « Il est plus dangereux de ne pas se reposer en hiver que de ne pas dormir la nuit ».

Ne dit-on pas de quelqu’un qu’il « a les reins solides »? Cela signifie qu’il avance dans la vie avec confiance! Ceci est le maître mot, la confiance permettra de nourrir l’énergie des Reins.

N’oubliez pas les maîtres mots de cette période hivernale, repos et confiance!

Et si vous souhaitez une aide pour régénérer l’énergie des Reins, une séance de shiatsu ou réflexologie peut être la bienvenue!

L’automne

C’est la rentrée!

Comme tous les ans, les enfants retrouvent le chemin de l’école et les adultes le train-train quotidien.

Septembre est le moment idéal pour une séance de shiatsu ou de réfléxologies. En effet, l’automne arrive à grand pas! Vraiment?

Pour les occidentaux, les dates des saisons se basent sur les solstices et les équinoxes, donc sur des informations tangibles. Ainsi, cette année, l’automne débutera le 23 septembre 2019.

Pour les orientaux, l’automne a commencé le 8 août! La vision est donc différente et se base sur la dynamique de l’énergie. Après l’expansion de l’été où l’énergie est au Yang maximum, l’automne est le moment transitoire où le Yang diminue et le Yin augmente pour s’équilibrer.

On peut observer ce moment, pour cela il suffit de regarder la nature. On voit qu’elle s’assèche petit à petit, les herbes deviennent cassantes. La sève redescend des arbres et des arbustes et se parent de belles couleurs. Les jours raccourcissent et offrent moins de luminosité.

Même si le fond de l’air reste chaud, surtout cet été (!), les températures diminuent petit à petit pour entrer dans l’hiver.

L’automne est aussi le moment des récoltes afin de stocker pour l’hiver. Les stocks de grain et de fruits, mais aussi le fruit de nos actions. Nous faisons alors le point sur notre vie et nos expériences.

En Médecine Traditionnelle Chinoise, l’automne est associé au principe du Métal, à l’organe du Poumon et à la viscère du Gros Intestin.

Photo créé par bearfotos

Il n’est pas rare de se sentir nostalgique ou triste à la pensée de l’été passé, ainsi, l’automne nous pousse à l’intériorisation et à l’introspection. C’est ainsi le moment de ralentir la cadence. L’énergie Métal nous invite à modérer notre rythme quotidien pour nous préparer à l’hiver.

Le Métal, par son tranchant, nous incite à faire des choix, mettre en ordre, se débarrasser du superflu. Ce qui fait appel à notre capacité d’adaptation et de lâcher – prise.

Notre vie occidentale nous pressent à toujours être au top niveau quel que soit la saison, le moment de la journée ou notre vie. A l’automne, cette façon de penser la vie peut déséquilibrer les énergies du Poumon et du Gros Intestin. Il en résulte des affections de type ORL (rhume, grippe, angine, etc.) ou digestives (gastro-entérite) qui apparaissent en automne ou plus tardivement en hiver, et nous impose, de toute façon, de ralentir le pas.

Le shiatsu et les réflexologies sont d’excellents moyens de prévention et permettent de passer les longs mois froids plus sereinement!

Prenez soin de vous!