Le printemps

Le printemps est là! Cela ne se voit pas forcément à l’extérieur…C’est pourtant bien ainsi que cela se passe en Médecine Traditionnelle chinoise. Pour que la petite pousse puisse sortir de terre, celle-ci a commencé son ascension bien avant!

La saison printanière en MTC commence début février et se termine fin avril, c’est le moment où la dynamique correspond au Yang de manière ascensionnelle.

A la sortie de l’hiver où toute la nature s’est reposée, où l’énergie s’est sédimentée, il est temps de recommencer un cycle.

Les animaux sortent de nouveau de leurs tanières, la sève monte dans les végétaux jusqu’aux extrémités les faisant pousser inexorablement vers le Ciel pour se préparer à faire jaillir les fleurs et les fruits.

Il est bien question de mise en mouvement, de renaissance et d’action! Le printemps est le moment privilégié pour mettre en action les projets maturés pendant l’hiver. Après l’hiver où le corps est resté au repos, il est temps de retrouver l’extérieur par de l’exercice physique telle que de la marche en forêt où nous pourrons admirer la nature faire peau neuve.

En Médecine Traditionnelle Chinoise, le printemps est associé au principe du Bois et aux organes du Foie et à la Vésicule Biliaire. C’est aussi souvent le moment du grand nettoyage de printemps où on range, nettoie et se débarrasse du superflu! Il est très intéressant d’associer à ce nettoyage extérieur, un nettoyage intérieur en détoxinant le Foie par une cure radis noir/artichaut/chardon marie ou avec de l’huile essentielle de céleri par exemple.

Image par Kohji Asakawa de Pixabay

L’émotion associée au principe du Bois est la colère. La colère est souvent vue comme une émotion négative. On peut regarder d’un autre point de vue. La colère, quand elle monte, bouillonne tel un volcan à l’intérieur de notre corps. On retrouve cette idée d’énergie ascendante.

Elle est présente pour nous permettre de bouger, de nous mettre en action, de laisser de côté les tergiversations incessantes de notre esprit et agir. Quand elle est utilisée en ce sens, la colère est justement l’émotion qui permet de bouger les choses en nous et dans notre vie.

Bien sûr, les déséquilibres envers cette émotion sont fréquents, car si la colère n’amène pas l’action, elle reste au fond de nous. En excès, n’espérez pas éteindre le feu de la colère par du calme ou de la méditation. Là encore, il faudra la dégager par des méthodes qui l’extériorisent comme des cris ou se défouler sur un coussin, dans un endroit adéquat pour ne pas affecter l’entourage.

Les colères et les frustrations restées à l’intérieur de nous font bien des ravages! Donc, autorisez-vous et autorisez les autres à agir ou à exprimer cette émotion dans un cadre où il sera possible de le faire.

Et si vous souhaitez une aide pour démarrer cette nouvelle saison et vous aider à activer en vous l’énergie Bois, une séance de shiatsu ou réflexologie peut être la bienvenue!